POCO AUGMENTE LA FRÉQUENTATION DE SES MAGASINS DE 323% GRÂCE À UN MARKETING MIX DIGITAL EFFICACE

Dresde/Berlin, le 21 janvier 2019 – Le parcours client devient de plus en plus complexe. Les nouvelles technologies offrent de plus en plus de possibilités pour mesurer les effets d’une campagne de publicité en ligne. Ces deux faits ont été appréhendé positivement par l’entreprise d’ameublement POCO qui a décidé de mettre en œuvre une stratégie digitale et commerciale efficace. POCO a opté pour une approche centrée sur l’utilisateur et indépendante de leur plate-forme (par exemple, le réseau Google Ads & Offerista) dans le but d’augmenter durablement les ventes dans leurs magasins.

L’IMPORTANCE DE LA ROPO*  POUR POCO

Les personnes qui s’intéressent à l’ameublement et la rénovation trouvent de plus en plus d’informations en ligne : « Les recherches en ligne sont de plus en plus importantes dans la cadre d’une préparation à l’acte d’achat. Avec notre stratégie multicanal, notre objectif est d’offrir à chaque acheteur potentiel un point de contact approprié, qu’il souhaite découvrir une gamme de produits ou effectuer un achat direct », explique Marcel Bewersdorf. Les points de vente locaux constituent la principale source du chiffre d’affaires, il est donc essentiel pour le POCO de pouvoir mesurer l’influence du marketing digital sur la fréquentation de ses sites.

*ROPO est un acronyme pour « Research Online, Purchase Offline ». Le ROPO désigne donc un comportement d’achat quand on se place du coté du consommateur. Vu du coté des responsables marketing ou commerciaux, le ROPO désigne la démarche d’utilisation d’Internet à des fins de création de trafic en point de vente physique.

OBJECTIFS

  • Augmenter la fréquentation dans les points de vente
  • Augmenter les ventes locales
  • Minimiser des coûts par visite en magasin
  • Renforcer l’adhésion des équipes quant à l’efficacité du marketing digital

 

APPROCHE

  • Publicité cross-canal avec des offres locales sur différentes plateformes (par ex. Google Ads, Google MyBusiness et Offerista Network)
  • Diffusion ciblée des campagnes dans le rayon des 120 points de vente
  • Ciblage des clients potentiels par le biais de messages et de formats publicitaires approprié
  • Mesure continue des retombées et optimisation de l’impact publicitaire hors ligne (KPI : visites en magasin) sur une période de 12 mois
  • Augmentation de 323% du taux de fréquentation des magasins (en optimisant le ciblage en termes de groupe cible, de type d’appareil, de temps d’application et de canal)
  • Réduction des coûts par visite en magasin de 1,23 €.

 

MESURE ET RÉSULTATS

La mesure de l’impact publicitaire est basée sur la technologie Google Store Visit ainsi que sur la technologie Offerista Store Visit. La fréquentation a pu augmenter de 323% en 12 mois par rapport à l’année précédente. Grâce à l’optimisation simultanée des coûts par clic, les coûts par visite en magasin ont été réduits de 1,23 €.

LES VISITES DANS LES MAGASINS PROUVENT LE LIEN ENTRE PUBLICITÉ EN LIGNE ET FRÉQUENTATION

L’allocation d’un budget pour les supports numériques joue un rôle central pour POCO. Le rendement des dépenses publicitaires (RoAS) en ligne et leurs conversions en ventes ont été des indicateurs importants. Toutefois, des analyses complémentaires du ROAS multicanal ont été incluses dans une partie de l’analyse afin de bien mesurer les effets sur la boutique en ligne. « Grâce à Google Store Visits, nous comprenons mieux quelles sont les mesures numériques efficaces », déclare Marcel Bewersdorf.

Étude de cas | POCO

« Les KPI Store Visits nous fournissent des informations précieuses sur l’efficacité de nos campagnes numériques. Il s’agit d’un élément important sur la voie d’une évaluation multicanal qui permet d’investir plus efficacement notre budget marketing ».

Marcel Bewersdorf, Chef du département Marketing en ligne / eCommerce

À propos de POCO

Avec plus de 120 points de vente, une croissance régulière et un chiffre d’affaires d’environ 1,6 milliard d’euros en 2017, l’entreprise est l’un des principaux fournisseurs allemands sur le secteur de l’ameublement. En plus d‘une boutique en ligne, la promotion d’offres locales joue également un rôle important pour cette enseigne de distribution de produits d’ameublement.