Les 5 clefs pour réussir votre stratégie digitale de marketing local

Le marketing digital local répond à deux objectifs : assurer la visibilité en ligne de vos points de vente sur chaque zone de chalandise et susciter la préférence pour ceux-ci. En effet, vos clients n’ont pas en tête à l’instant T, toutes vos offres promotionnelles ou vos horaires d’ouvertures.

CTA petit business case générique

Pour rendre évident qu’une et plusieurs visites s’imposent, la solution est de digitaliser vos offres et promotions localement. Mais il n’est pas suffisant de renforcer votre présence digitale pour réussir à obtenir la préférence des consommateurs. Le succès de votre transformation digitale passe aussi par la pertinence de vos messages et le choix des bons canaux marketing.
Voici les 5 clefs que vous devez maîtriser pour réussir la mise en place de votre stratégie de marketing digital local.

1- Définir votre objectif clairement

Vous pouvez avoir plusieurs objectifs complémentaires :

  • Augmentation du trafic en magasin (Découvrez comment une enseigne de 120 points de ventes physiques a triplé sa fréquentation en magasin)
  • Faire la promotion en ligne d’opérations spéciales en drive to store
  • Augmenter les ventes locales
  • Baisser et / ou optimiser les coûts de visites en magasin
  • Mesurer le succès de vos actions marketing locales
  • Accompagner le lancement de points de vente avec une stratégie digitale de marketing local

Mais pour réussir vos opérations de marketing local en phase avec votre marketing mix, il vous faudra préciser vos objectifs en répondant à plusieurs points :

  • Constat : Vous prendrez donc le temps de préciser votre contexte actuel : baisse de fréquentation inhérente à la population locale, arrivée d’un concurrent…
  • Ambition : Votre objectif peut être de toucher une nouvelle cible, développer votre part de marché, augmenter la fréquence d’achat, améliorer la fidélisation client, accroître votre chiffre d’affaires…
  • Et enfin les axes de développement sur lesquels s’appuyer pour y arriver : une nouvelle gamme de produits, une nouvelle plateforme de communication plus performante et directe.

2- De votre objectif découlera naturellement votre cible.

Vous avez des données CRM, génial !

Et votre cible est tout simplement vos clients actuels ? Dans ce cas un rapprochement avec votre fichier par une étape simple de CRM onboarding sera judicieuse. Il s’agit d’un processus de rapprochement de base de données anonymisée, pour retrouver à partir de votre CRM les cookies correspondant à vos clients sur internet et les adresser spécifiquement.

Ne visez plus au plus large, mais au plus juste, en ne perdant pas de vue vos objectifs. Cette opération permet aussi de recruter vos futurs clients potentiels, ceux qui ressemblent à vos clients notamment.
Listez les données (CRM, données sorties de caisse…) dont vous disposez, pour adresser votre communication digitale sur votre zone de chalandise et gagner en pertinence.

Toucher vos clients même sans CRM :

Si votre CRM n’est pas encore optimisé, sachez que nous sommes en mesure de cibler vos clients selon des données pertinentes pour votre business.

Les ciblages que nous vous proposons sont nombreux :

  • par zone géographique évidemment,
  • mais aussi, par mots clefs recherchés,
  • par intérêt pour vos produits et votre offre,
  • par centres d’intérêt sur votre marché,
  • selon le parcours client,
  • et par intentions d’achat.

Nous pouvons aussi cibler des personnes qui ont déjà interagi avec d’autres contenus de communication de votre marque ou des audiences similaires. Et bien sûr selon le type d’appareil (ordinateurs, tablettes, mobile ou écran TV) afin d’avoir un message adapté au contexte de lecture.

Ces techniques de marketing permettent d’offrir une expérience client fluide, en harmonie avec votre stratégie de communication et votre stratégie marketing.

3- Votre message

Vous êtes un acteur local et multi-local, et c’est pour cette raison que vous obtenez la préférence de vos clients. Mais, même rattaché au nom d’une enseigne nationale, voire internationale, vous pouvez jouer la carte du local dans votre communication.

Les Français sont “promophiles”, 99% les consultent et 90% se rendent en magasin après avoir vu une promotion (étude Offerista).
Mais pour toucher votre public et le faire convertir, votre message et la déclinaison de celui-ci au niveau local peut s’avérer complexe et ambitieux quand on a plusieurs points de vente.

Chez Offerista, nous sommes capables en temps réel et pour l’ensemble de vos magasins de mettre à jour vos catalogues en ligne et d’intégrer justement l’offre spécfique de chaque point de vente pour mieux la valoriser. La carte du local est un atout incontournable, ne passez pas à côté. Choisissez le bon partenaire.

4- Facile à mettre en place : objectif perdurer !

Pour des raisons de budget, vous aurez la précaution de tester une ou plusieurs premières opérations avant de vous engager sur toute une année. Pour autant, la stratégie de marketing local envisagée doit pouvoir s’inscrire dans une logique de court et de moyen terme. Ne pensez pas one-shot, mais récurrence.

Pour y parvenir, la mise en place doit être facilitée par le format : aisé à reproduire et adaptable.

Votre partenaire sera réactif, capable de répondre à une communication programmée comme à une communication opportuniste (actualité ou besoin immédiat de générer du trafic en magasin avec une solution de drive-to-store).
Surtout, votre prestataire sera respectueux des délais, pour délivrer votre message au bon moment auprès des consommateurs que vous aurez pertinemment choisis. Ainsi, en cas de baisse de fréquentation ou d’opportunité de marronnier (Halloween, été , Nöel, back-to-school, Black Friday…), vous serez prêt à déclencher vos opérations de marketing digital localement en quelques jours.

5- Des indicateurs de performance clairs

Si vous êtes dubitatifs, n’avez que peu d’expérience sur le sujet, choisissez un canal que vous pourrez mesurer précisément. La seule chose qui met toutes les équipes d’accord, ce sont les chiffres. Pour être factuel, il faut que le prestataire soit en mesure de vous apporter des KPI pertinents, fiables et mesurables. Cela rassurera vos équipes sur le chiffre d’affaires incrémental que l’opération doit permettre de réaliser.

Selon vos besoins et les spécificités de votre secteur, Offerista créé et diffuse vos catalogues digitaux vers une audience ciblée, géo-localisée et intentionniste. La solution permet de mesurer le trafic généré en magasin après lecture d’un catalogue en ligne, avec une facturation à la consultation du prospectus en ligne.

Votre budget marketing est maîtrisé et vous bénéficiez d’une mesure précise de l’opération : durée de l’engagement de chaque catalogue, sur chaque zone de chalandise.

En ayant défini vos KPI et la manière de les mesurer, vous serez rassurant et saurez rallier votre comité de direction, même en période de frugalité budgétaire. Retrouvez notre simulateur de rentabilité et d’efficacité du prospectus digital (lien offerista.com/fr/insights/calcul-de-rentabilite/)

Aussi, vous souhaitez comprendre pourquoi le prospectus digital est devenu aujourd’hui un incontournable du parcours d’achat des consommateurs ? Comment en tirer le meilleur parti, découvrez notre article Prospectus digital: ce qu’il faut savoir avant de se lancer : 8 étapes simples pour réussir  Prospectus digital: ce qu’il faut savoir avant de se lancer

CTA grand format sur le business case générique